ang us aka pagtaas sa 320% sa tariff sa kuryente gidugang sa mga oras nga 18 sa adlaw-adlaw nga pagkarga sa adlaw-adlaw

(Agence Ecofin) – Au Zimbabwe, l’Autorité de régulation de l’électricité (ZERA) a approuvé la requête faite par la Zimbabwe Electricity Transmission and Distribution Company de faire passer le prix du kilowattheure d’électricité de 38,61 cents de dollars zimbabwéens à 162,16 cents de dollars (soit 0,106 1 $). Cette augmentation qui intervient en pleine crise énergétique, représente une croissance de 320 % du tarif électrique actuel.

Selon la ZERA, cette augmentation est nécessaire pour faire face à l’inflation qui s’est établie à 300 % en août en raison de la chute spectaculaire du dollar zimbabwéen, réintroduit dans l’économie en juin dernier. Elle permettra à la ZETDC de mobiliser les fonds nécessaires pour régler les 19,5 millions $ d’importation d’énergie générés chaque mois et pour la réparation des centrales à l’arrêt dans le pays.

Cette augmentation de tarif, qui est le second de cette année, risque d’être pour le moins impopulaire auprès des populations qui sont actuellement privées d’électricité 18 heures par jour environ. En outre, au cours de la semaine écoulée, elles ont subi une augmentation du prix de l’essence et des produits de base alors que le paiement des salaires est de plus en plus irrégulier.

Autant de raisons qui sous-tendent la prévision d’une contraction de 6 % des performances économiques du pays pour cette année budgétaire.

Gwladys Johnson Akinocho

Basaha usab:

19/07/2019 – Zimbabwe : en pleine crise énergétique, la ZESA envisage d’augmenter le tarif électrique

30/09/2019 – Zimbabwe : en pleine crise, le gouvernement annonce une improbable augmentation des exportations vers la Namibie

Kini nga artikulo unang gipakita https://www.agenceecofin.com/distribution/0910-69973-zimbabwe-une-augmentation-de-320-du-tarif-electrique-vient-s-ajouter-aux-18-heures-de-delestage-journalier